Kananga, capitale de la province du Kasaï Occidental

April 6th, 2008

C’est à Kananga, en République démocratique du Congo, plus précisément dans la province du Kasaï Occidental, que se situe le siège social de Diku Dilenga. Le site de la monuc (mission de l’ONU en RD Congo) dresse une belle présentation de Kananga.

Principales villes de la République démocratique du Congo

Kananga est à la limite d’une zone très boisée au nord, et d’une zon de savane s’étendant vers le sud. La région est riche en resources minérales (dont des diamants) et en production céréalière, mais aussi en production de café et coton.

En 2004, la population était rescencée pour environ 1.200.000 personnes, en forte progression depuis 1993, notamment à cause de l’afflût de réfugiés de guerre de l’est du pays.


La République démocratique du Congo

April 5th, 2008

Diku Dilenga apporte son aide aux démunis de la République démocratique du Congo (RDC ou RD Congo). L’encyclopédie communautaire Wikipédia y consacre un article bien documenté. De cet article, on peut notamment retenir:

  • La République démocratique du Congo est le troisième plus vaste pays d’Afrique et le plus peuplé d’Afrique centrale.
  • Il y a 11 provinces: Bandundu, Bas-Congo, Équateur, Kasaï-Occidental, Kasaï-Oriental, Katanga, Kinshasa, Maniema, Nord-Kivu, Orientale, et Sud-Kivu.
  • C’est un pays aux ressources naturelles importantes, mais dont l’économie s’est ralentie depuis le milieu des années 1980 à cause de détournements de fonds et les conflits armés. L’agriculture reste le principal moteur de l’économie et les principales ressources agricoles sont le café, le bois et le caoutchouc.
  • La République démocratique du Congo est l’un des pays les plus pauvres du monde, avec des inégalités très marquées malgré ses multiples et diverses richesses.

La lecture du dossier sur la République démocratique du Congo par l’Université Laval du Québec est aussi très instructive.

Situation du Congo en Afrique

Le siège social de Diku Dilenga est établi à Kananga, capitale de la province du Kasaï Occidental. Depuis 2003, le pays reconnaît 4 langues nationales qui sont: le kikongo, le lingala, le swahili et le tshiluba. Le français est la langue officielle (seule une minorité le parle, bien que l’éducation secondaire soit donnée en français à travers le pays). Dans la région du Kasaï Occidental, c’est le tshiluba qui prédomine. La population en fait parle plus de 200 langues !

Principales villes de la République démocratique du Congo

L’université catholique de Louvain met à disposition des 3 cartes: une carte générale, l’occupation du sol, et les sites du patrimoine mondial et aires protégés. Il est notable que la RD Congo est tel un sous-continent parce que le pays dispose de forêts (beaucoup de forêts), de savanes, de prairies marécageuses, de montagnes, de lacs et du fleuve Congo. Le profil est très varié ainsi que la répartition des températures.

Carte générale de la République démocratique du Congo

Plan d'occupation des sols de la République démocratique du Congo


Le succès de Jamii Bora

April 3rd, 2008

Il est indéniable que l’organisme du Kenya appelé Jamii Bora Trust est un réel et grand succès des Temps modernes dans un continent ou la pauvreté est un mode de vie, ou plutôt de survie. Madame Ingrid Munro, ou Maman Ingrid comme on l’appel sur le terrain, à su mener sa barque depuis 1999, pour faire de ce fournisseur de microcrédit, un succès retentissant.

Lors du Sommet global du microcrédit à Halifax, au Canada, en novembre 2006, les congressistes ont été charmés par ses réalisations et celles de Jamii Bora. On a même modifié le programme prévu pour le banquet de clôture en lui demandant de s’adresser à ces derniers et expliquer ce qu’elle avait expliqué durant le week-end en atelier. Voici cette conférence avec des sous-titres en plusieurs langues.

Plus de 1 milliard d’humains survivent avec moins d’un dollar (US) par jour, une tragédie bouleversante pour des familles entières aux prises avec une pauvreté extrême tenace qui dure et perdure. Le microcrédit est indéniablement un élément de solution, mais encore faut-il sensibiliser les emprunteurs à la possibilité de s’en sortir grâce à cet outil de prédilection.

Le microcrédit offre aux plus pauvres et à leur famille de se sortir de cette pauvreté : ce sont de tout petits prêts qui leur permettent de renforcer leur petite entreprise ou d’en amorcer une nouvelle, ce en toute dignité

Mme Ingrid Munro qui fonda Jamii Bora en 1999, a su sortir des milliers d’emprunteurs parmi les plus pauvres de puis ce temps. En 2007, Jamii Bora comptait en fin d’année déjà plus de 170 000 clients.

L’expertise de Jamii Bora est maintenant exportée dans quelques pays voisins, dont le Congo depuis juin 2007. Dinu Dilenga a ainsi vu le jour sous la responsabilité du Révérend Tambwe, Musangelu, un partenaire de la première heure de Mme Munro, ce, avec le soutien total et sans réserve de cette dernière. Diku Dilenga est maintenant un organisme dûment enregistré en République Démocratique du Congo. Diku Dilenga (Canada) travaille présentement à obtenir également cette accréditation légale.