Nouvelle plateforme de publication

February 22nd, 2010

La plateforme de publication Web de Diku Dilenga qui a été conçue il y a quelques deux ans va être refondue pour faire une belle part aux réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. Le contenu déjà publié avec l’outil Joomla! va être migré pour l’outil WordPress.

Cette plateforme ne publiera plus que des nouvelles. Le détail des projets, comme celui de jumelage d’écoliers, sera hébergé sur le système d’Intranet de Diku Dilenga, pour notamment des raisons de confidentialité. Les discussions à propos de projets de Diku Dilenga pourront se tenir sur Facebook.

  • Le service  pour que les sympathisants  de Diku Dilenga s’affiche sur le site Web.
  • Le réseau social  pour organiser les discussions.
  • Le réseau social  pour diffuser les nouvelles brèves rapidement.
  • Le service d’icônes comme pour permettre de partager avec vos amis les nouvelles de Diky Dilenga.

A+, Dom

Mise-à-jour du 16 mars : La migration est quasiment terminée et il ne reste que quelques menus détails à règler. Si vous rencontrer des anomalies, n’hésitez pas à les rapporter par courriel à l’adresse site-web (at) diku-dilenga.org.


Visite du Maire de Kananga dans les locaux de Diku Dilenga

January 29th, 2010

Le mercredi 13 janvier dernier, le bureau de Diku Dilenga à Kananga [1, 2] à eu l’honneur de la visite du Maire de la ville de Kananga, le Dr Kapinga.

Le Rev. Tambwe, Représentant légal de Diku Dilenga – Congo a expliqué au Maire de la Ville de Kananga la vison, la mission et les interventions de Diku Dilenga, ceci en rapport avec les Objectifs du Millenaire pour le Developpemen [3]. Maître Jean-Paul Mpata Mutombo, Gestionnaire des ressources et en charge des Questions juridiques a presenté les activités réalisées et les résultas obtenus par Diku Dilenga – Congo en deux ans et quatre mois, notamment:

  • Plus de 50.000 personnes sensibilisées sur la question de la pauvreté et les stratégies pour la combattre;
  • 1000 familles (individus) ayant bénéficiées de petits prêts et ayant un impact positif sur environ 10.000 pesonnes issues de ces familles (1000 familles x 10 personnes/famille);
  • Remboursement des prêts évalué à 99.00% depuis 2007 jusqu’a ce jour;
  • Projet agro-pastoral dans la zone rurale avec plus de 3000 membres (coopératives);
  • Projet de production de materiaux locaux de construction pour la construction de deux écoles et d’un centre de santé;
  • Transformation en deuxième de ce projet (MLC) en activité génératrice de revenus, l’amélioration de l’habitat social et des latrines;
  • Projet de reboisement, protection de biodiversité et de l’environnement dans le cadre de lutte contre le réchauffement climatique;
  • Projet de jumelage des écoles du Canada Francophone (École du Mont Bleu de Gatineau) et du Congo (École Musasa de Bena Lala);
  • Projet d’entretien des routes de desserte agricole dans la zone rurale en faveur de nos coopératives.

Le Maire a ensuite écouté les temoignages des femmes plus pauvres, membres emprunteuses de Diku Dilenga, sur le bienfait des services de micocredit de Diku Dilenga dans la vie de leurs familles respectives.

Le Maire a promis tout son soutien politique à Diku Dilenga, déclarant qu’elle lui réfererait les groupes cibles (individus vulnérables) pour la prise en charge psycho-sociale. Elle a egalement promis une étroite collaboration entre sa Ville et l’ONG Diku Dilenga Congo. Elle a beaucoup apprecié la philosophie de Diku Dilenga et les témoignages des membres emprunteuses. Le Maire a exhorté Diku Dilenga d’élargir ses actions sur toute la ville de Kananga et de penser à l’encadrement des enfants non accompagnés par le système d’adoption dans les nouvelles familles d’accueil.

Voici quelques moments de la visite du Maire de Kananga dans nos locaux.

Allocution du Maire de Kananga adressée aux membres de Diku Dilenga

Visite des locaux

Visite des locaux

Discussions avec les membres

Discussions avec les membres

Mise à jour du jeudi 29 janvier 2010:

Hier, le personel de Diku Dilenga à Kananga a assisté à une grande réunion avec le Vice-Gouverneur de Province du Kasaï Occidental, Son Excellence Hubert Mbingha N’vula. Assistait à la réunion le Maire de Kananga, le Dr Kapinga. Le Vice-Gouverneur était très curieux de connaitre le programme de microcrédit de Diku Dilenga dans la province. Après notre exposé sur toutes nos activités appuyées par le microcrédit, il a manifesté toute sa joie pour les résultats obtenus en si peu de temps et a souhaité que ce travail se développe dans la province pour alléger la pauvreté dont souffre une grande partie de la population. Le Vice-Gouverneur qui a été informé du Sommet de Microcrédit de Nairobi en avril prochain s’est engagé à faire representer la province du Kasai Occidental tout en souhaitant que les Organisateurs à Nairobi fassent parvenir les invitations en temps opportun.

Rév. Tambwe.


Références:

  1. Présentation de la ville de Kananga par l’encyclopédie libre Wikipedia;
  2. Localisation de la ville de Kananga, au Kasaï occidental, en République démocratique du Congo avec le service Google Maps;
  3. Objectifs du millénaire pour le développement sur le site des Nations Unies;

Première entrevue à l’émission Tam Tam de Radio Canada Internationale

January 20th, 2010
Raymond Desmarteau, source: site Web de Radio Canada

Raymond Desmarteau

Ce jour, j’ai eu le grand plaisir de répondre aux questions de l’animateur Raymond Desmarteau de l’émission Tam Tam de Radio Canada Internationale.

Hormis la coquille sur mon rôle rapporté de « fondateur de l’organisme Diku Dilenga qui officie au Kasaï », car en fait, je ne suis que co-fondateur du chapitre canadien de Diku Dilenga, tout s’est bien passé. C’était très intéressant de voir l’équipe au travail et de suivre le jeu des questions de l’animateur qui m’a pris par surprise à quelques reprises !

Enfin, j’ai réussir à décrire brièvement :

  • La signification de Diku Dilenga et son origine dans Jamii Bora, avec mention de Ingrid Munro.
  • La méthodologie des microprêts,
  • Le cheminement qui m’a fait connaître Diku Dilenga, à savoir le révérend Tambwe Musangelu et Yvon Dupuis,
  • Le projet de développement Lusanga pour aider les micro-emprunteurs à commercialiser leur produit,
  • Le travail en cours pour utiliser Lusanga sur le terrain en Haïti,
  • Le succès du microcrédit et avec la mention du Sommet du Microcrédit, de Sam Daley-Harris, et de RÉSULTATS !
Tout à été très vite, quelques 10 minutes je crois !
Demain mercredi 20 janvier 2010, l’enregistrement de l’émission sera disponible en ligne. Voici en attendant la présentation de mon intervention telle qu’affichée sur le site Web de l’émission :

L’ORGANISME “DIKU DILENGA” VA AUSSI AIDER HAÏTI

Dominique Derrien est co-fondateur de l’organisme Diku Dilenga qui officie dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo et au Canada. Il est d’ailleurs administrateur de l’organisation en République Démocratique du Congo de l’organisme Diku Dilenga. Un homme qui s’implique également pour Haïti. Il nous parle de ses implications en Afrique et en Haïti.
http://www.diku-dilenga.org/

A+, Dom

Mise-à-jour du jeudi 21 janvier :

L’enregistrement de la seconde partie de l’émission est disponible sur le site de Radio Canada International et mon intervention se situe en 13 minutes et 24 minutes après le début du retour en onde de Raymond Desmarteau.

Mise-à-jour du lundi 25 janvier :

Pour permettre une écoute facile, voici un accès à un enregistrement direct de mon entretien:


Nouvelles des coopératives agricoles

January 5th, 2010

Malgré la faiblesse de ses ressources et les impacts de la crise financière internationale (réduction dans les budgets d’aide au développement, augmentation du coût des aliments et des matères premières, par exemple), l’organisation de Diku Dilenga en République démocratique du Congo est fière de partager les succès comme celui de la coopérative agricole du Secteur Dibatayi, Territoire de Dibaya, Province du Kasai Occidental.


Voir une carte plus grande

La première photographie est prise au village de Bakwa Tshiala, Secteur Dibatayi, Territoire de Dibaya où Monsieur Laurent Lusamba, partenaire et les autres membres de la Cooperative ont réalisé 8 hectares de champs. Y sont plantés du mais (maize), de l’archide, du haricot et du manioc. Une autre Coopérative sous la supervision de la 31eme CPC à Musangilayi, village Tshimbao, a réalisé 4 hectares de champ de mais (maize), manioc, haricots et arachide.

Rencontre sur un champ d'arachides au village de Bakwa Tshiala

Sur les deux photograpies suivantes, le révérend Tambwe Musangelu (avec la casquette « Canada ») est avec le Chef de village Ntambue Mukengeshayi Richard de Bena Lala venu admirer la force des membres de cette Coopérative afin d’importer cette experience dans son village. Sur la même photo, il y a tout le Conseil du Presbytère Tshitoko et le Comité Local de Développement : Monsieur Kanuyambi Kalala, Rev. Emannuel Kabuya, Rev. Kabundi et les membres de la Communauté.

Rev. Tambwe Musangelu avec le chef du village de Bena Lala et le conseil du presbytère Tshitoko

Cultivateurs dans le champ d'arachides

Sur la quatrieme photo, la Communauté de Kasaka à côte de la Mission Catholique St Gabriel Tshikula a réalisé un champ de 2 hectares d’arachides. Sur la photo, il y a les membres de la Coopératve de Kasaka.

Membres de la Coopératve de Kasaka

Une autre communauté au village Nansha Nkale/Kamuina Nsapo dans le même Secteur a réalisé également 2 hectares d’arachides et de haricots. Les femmes du village Katumba (31eme CPC) ont réalisé un demi hectare de mais (maize) et un demi hectare d’arachides.

Ce mouvement coopératif a embarqué plusieurs villages du Secteur Dibatayi notamment le village Kabumbu à Bena Lala, le village Bakua Tshiala à Muamba Tshinsuya et le village Bombeshayi à Bena Lala de développer des champs communautaires. Tous ces villages ont adhéré à Diku Dilenga pour encadrement et collaboration.

Ceci est une stratégie pour combattre la faim et l’extrême pauvrete. Nous avons besoin des sacs pour la recolte et le transfert des produits vivriers vers les centres de consommation.

Sincerement,

Rev. Tambwe


Références :

  • Article sur l’arachide par l’encyclopédie libre Wikipedia.
  • Article sur le haricot par l’encyclopédie libre Wikipedia.
  • Artcile sur le maïs par l’encyclopédie libre Wikipedia.
  • Article sur le manioc par l’encyclopédie libre Wikipedia.

Des nouvelles du rallye et de l’automobile aux couleurs de Jamii Bora

December 1st, 2009

Voici quelques photographies prises à l’occasion du passage du révérend Tambwe Musangelu lors de sa visite au Kenya, à l’occasion du départ du rallye automobile East African Safari Rally (www.eastafricansafarirally.com) dont la voiture numéro 20, celle de Jean-Louis Juchault et Steven Funk, porte les couleurs de Jamii Bora (www.jamiibora.org) et du Sommet du microcrédit (www.microcreditsummit.org).

Le révérend Tambwe a été invité parmi les officiels pour donner le départ de la voiture numéro 20. Sur la porte de passage pour les voitures, il a notamment rejoint le Ministre Kenyan du Tourisme et de l’Environnement.

Le Ministre Kenyan du Tourisme et de l'Environnement et le révérend Tambwe Musangelu pour le départ de la voiture n°20

Suivent ci-dessous d’autres photographies de la cérémonie.

Rendez-vous sur le site de l’équipage www.race4change.org pour leur informations quasi-quotidiennes.