Hommage à Cecil Godèlive

DE L’UTILITÉ D’UNE FEMME DANS LA RECONSTRUCTION DE NOTRE MONDE EN FLAMMES

Notre monde affronte la faim et l’extrême pauvreté. Notre monde a besoin d’un groupe de personnes bien intentionnées qui œuvrent pour son changement et sa transformation positive. Le Révérend Tambwe Musangelu et sa chère épouse Cecil Godèlive sont de ces personnes. Cette femme à la fois ménagère et technicienne en terre cuite (fabrication des matériaux locaux de construction : tuiles, blocs compactés et stabilisés, dalles, carreaux, dessin de l’environnement) s’est jointe à son cher époux le Révérend Tambwe Musangelu pour lutter contre l’extrême pauvreté et la faim au centre de la RD-Congo, province du Kasai Occidental. Il faut noter son « utilité », celle d’une femme plein d’amour pour les autres et pour l’humanité :

  • Avoir accompagné son époux dans les voyages sur des pistes dangereux où les projets Diku Dilenga et partenaires étaient en exécution en milieu ruraux;
  • Avoir sensibilisé, mobilisé, organisé et formé les femmes paysannes dans la fabrication des matériaux locaux de construction (cités ci-dessus) afin de la production des infrastructures collectives à moindres coûts (écoles, centres de santé, surtout);
  • Avoir financé avec ses propres revenus trois (3) petites coopératives des femmes productrices des oignons, un projet de génération d’emplois (AGR) en vue de l’amélioration de leurs conditions de vie;
  • Avoir adopté deux enfants à Mbeya (Tanzanie) et un enfant à Nairobi (Kenya) qui ont terminé successivement leurs études secondaires et universitaires;
  • Avoir accordé au Révérend Tambwe Musangelu un grand soutien pour la transformation de notre monde.

Visitez les images de cet accompagnement sans lequel, le mari n’irait jamais loin dans ce travail de reconstruction du monde en flammes.

C’est bien cette femme brave qui a été emportée par l’AVC causée par une hypertension artérielle aussi causée par son travail acharné au profit du développement du monde ainsi que les situations difficiles, par moment de mort, rencontrées en Afrique à un moment donné.

Maman Cecil a terminé son voyage ici-bas le 15 novembre 2016 à 05:30. Ses obsèques ont eu lieu le samedi 19 novembre 2016 à Ottawa où elle se repose, un bon exemple pour les femmes canadiennes immigrantes, capables d’honorer le Canada. Diku Dilenga Canada a été représentée par Carole Lepage et son ancien Président à la retraite, Monsieur Yvon Dupuis.

Diku Dilenga RD-Congo dit merci à tous les amis et connaissances qui ont apporté au Révérend Tambwe Musangelu leur support spirituel, moral et matériel pendant ce moment difficile.

Que l’âme de Cecil repose en paix jusqu’au prochain rendez-vous avec Christ le Seigneur.

Service d’Informations de Diku Dilenga – RD Congo

Cecil Godèlive

Cecil Godèlive

Cecil Godèlive, sa fille et le révérend Tambwe

Cecil Godèlive, sa fille et le révérend Tambwe

Cecil Godèlive

Cecil Godèlive

Cecil

Le révérend Tambwe aux obsèques de Cecil Godèlive

img_20161119_124247

Le révérend Tambwe et son fils le pasteur Ferdinand, venu de Londres, UK

Le révérend Tambwe aux obsèques de Cecil Godèlive

Le révérend Tambwe aux obsèques de Cecil Godèlive

Le révérend Tambwe avec le révérend Floyd

Le révérend Tambwe avec le révérend Floyd, curé de la paroisse presbytérienne St Timothy, Ottawa, CA

Gens assistant aux obsèques

Les communautés africaine, congolaise, européenne et nord-américaine, venues assister aux obsèques à la Kelly Funeral Home, Ottawa, CA

Au cimetière

Au cimetière d’Ottawa sud

Gens rassemblés après les obsèques

La levée de deuil le même jour