Participation au programme de stabilisation de l’est de la RDC

L’organisation de Diku Dilenga est partie prenante dans le Programme de Reconstruction et de Stabilisation de l’Est de la République démocratique du Congo.

Après avoir récupéré les droits fondamentaux de la Personne Humaine (alimentation saine, eau potable, éducation des enfants, soins de santé de base, environnement assaini), les familles victimes des guerres et rébellions peuvent suivre le chemin de la réinsertion dans la société. Leur autonomie passe par les activités génératrices de revenus.

Avec l’aide de partenaires extérieurs comme la Banque Mondiale, sous la direction du Fonds Social de la République démocratique du Congo, Diku Dilenga s’est vue confié la gestion de la construction d’un marché public moderne. C’est grâce à ses prouesses dans la gestion de divers projets de lutte contre l’extrême pauvreté que Diku Dilenga a obtenu ce rôle. Sans ce marché, les plus démunis par les guerres n’auraient pas de possibilité d’exercer des activités saines à même de leur fournir un revenu.

En plus de cette aide logistique, Diku Dilenga dispense aussi des services de microcrédit aux plus pauvres qui ont besoin d’un soutien financier pour lancer ou subvenir à ces activités génératrices de revenu.

IMG-20160205-00093

Les nouvelles étales du marché

IMG-20160205-00096

L’enchaînement des étales

Diku Dilenga a aussi été impliquée dans la construction de l’institut Bulongo, sur le territoire de Beni, où ont opéré les AFD (Rebelles Ougandais basés dans les hautes montagnes et forêts de la RD-Congo) et les groupes Mai-Mai du Nord-Kivu. Ces groupes ont pillé, tué et tout détruit sur leur passage :: écoles, centres de santé, routes, fermes, plantations, habitations, forêts, etc. Ces infrastructures doivent être reconstruite. Avec l’institut Bulongo, les enfants des familles victimes peuvent retourner à l’école.

sasa

La reconnaissance du partenaire financier

sasa

La vue  gobale de l’insitut

sasa

Vue rapprochée

Rév. Tambwe Musangelu